Coup de projecteur sur les lieux de vie pour adolescents

5 septembre 2022

😊 Excellente semaine de rentrée à toutes et tous ! Pour LB-Translations, c’est déjà la 15e en lieux de vie…

Oui, déjà ! Et je suis ravi de partager ces quelques lignes sur l’aide sociale à l’enfance, milieu discret afin de protéger les jeunes accueilli·es dans des familles d’accueil, des foyers et… des lieux de vie pour adolescents !

🧐 Oui, mais Laurent, c’est quoi un lieu de vie pour adolescents ?

C’est une structure, souvent familiale, qui accueille un groupe d’enfants en difficulté. Souvent entre 5 et 8 enfants, en fonction de l’agrément. Chaque lieu de vie travaille un projet pédagogique fort et spécifique.

L’objectif du placement est de créer « une parenthèse » dans le vécu des jeunes, afin de leur donner tout d’abord la possibilité de mettre en place un parcours constructif au lieu de vie, pour enclencher par la suite sur un projet personnel et professionnel.

Le ou la permanente à la direction porte ce projet. Son parcours est atypique. La fiche de poste est reconnue, même s’il n’existe pas aujourd’hui de formation institutionnelle diplômante. Retenons que « permanens » en latin signifie « qui demeure constamment ».

Le « vivre avec » façonne le quotidien des permanents des lieux de vie avec les enfants accueillis dans un écosystème basé aussi sur le « faire ensemble ».

👨‍🏫 Oui, mais Laurent, quel est ton rôle dans les lieux de vie pour adolescents avec lesquels tu travailles ?

J’y porte la casquette de professeur de soutien scolaire et communique constamment avec les éducateurs et éducatrices spécialisées, le ou la psychologue et parfois d’autres acteurs et actrices tels que les services départementaux de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) et les établissements scolaires.

Depuis une quinzaine d’années, j’ai accompagné quelques centaines d’enfants. Pour autant, chaque situation est individualisée et peut fluctuer en cours de route. Elle est discutée et fait l’objet d’une concertation en équipe.

📷 Oui, mais Laurent, peux-tu commenter la photo ?

Comme je l’ai écrit en introduction, le milieu de la protection de l’enfance est discret. Vous comprenez bien qu’il est d’usage de ne publier aucune photo des jeunes mineur·es accueilli·es sur les réseaux sociaux. Les photos des moments de vie restent privées.

Je peux vous l’avouer : je suis particulièrement fier de cette photo. Elle a été prise dans un lieu de vie le samedi 4 juin 2022 lors du premier jour de travail d’Océane Mainhardt, 22 ans (à gauche),sous la direction de Nellie Strasbach, 28 ans (à droite). J’ai moi-même 45 ans.

🤔 Oui, mais Laurent, cela ne se fait pas d’annoncer les âges des personnes ! Et nous ne comprenons toujours pas l’intérêt de cette photo ! Qui sont-elles ?

J’y viens. Pour LB-Translations, c’est déjà la 15e rentrée en lieux de vie. Les enfants grandissent…


Océane et Nellie sont désormais deux jeunes femmes. La première fut une enfant accueillie que j’ai accompagnée de la 6e à la terminale ; la seconde fut une enfant accueillante que j’ai accompagnée de la 3e à la licence (bac +3). Une enfant accueillante est une enfant du couple qui accueille les enfants en difficulté.


Océane est éducatrice spécialisée dans le sport et le handicap, diplômée bac +2. Nellie est permanente et directrice de lieu de vie. Elles ont accepté que je publie cette photo.
Nous travaillons maintenant en tant que collègues.

⚠️ Alors non, tout est loin d’être rose dans le milieu de la protection de l’enfance. Oui, nous vivons des moments formidables, mais aussi des situations délicates. Oui, des jeunes s’en sortent, d’autres non. Je ne sais pas jusqu’à quand je travaillerai dans ce milieu.

🙂 Cette photo pour remercier toutes les personnes qui œuvrent de leur mieux dans le milieu de l’ASE et pour penser aux enfants avec un départ cabossé de vie.

#rentrée #ASE #protection #enfance #lieudevie #soutienscolaire

Nos stages bac et brevet, une révision efficace !

16 mars 2022


📅 Les inscriptions sont ouvertes !

Découvrez les 5 stages collectifs LB-Translations prévus en écrivant « stage » dans le titre de mon catalogue de formations.

. Stage bac maths pour les zones A et B du 18 au 22 avril 2022 de 14h à 16h

. Stage bac physique-chimie pour les zones A et B du 18 au 22 avril 2022 de 17h à 19h

. Stage bac maths pour la zone C du 28 avril au 4 mai 2022 de 10h à 12h

. Stage bac maths pour la zone C du 28 avril au 4 mai 2022 de 17h à 19h

. Stage brevet maths du 23 au 29 juin 2022 de 10h à 12h

💡 La formule est simple. En groupe de 4 à 8 élèves. En ligne sur Zoom. 10 heures réparties sur une semaine à raison de 2h/jour. 180 € par élève en préinscription au lieu de 200 €.

🤔 Vous ne trouvez pas encore votre bonheur ? Vous recherchez une autre matière ? Une préparation aux concours ? Un stage ou des cours en individuel ?

➡️ Écrivez-moi votre demande grâce au formulaire de contact. Je vous répondrai et nous analyserons ensemble votre situation.

Pour les inscriptions aux stages collectifs, choisissez le vôtre et réservez votre place dans mon catalogue de formations !

À bientôt,

Laurent Bianchetti, LB-Translations
À vos côtés pour traduire et progresser
👨‍🏫 À propos de moi

Présentation de Bénédicte Mertz

30 août 2021

Bénédicte Mertz, stagiaire chez LB-Translations
Accueil de Bénédicte Mertz, stagiaire en traduction chez LB-Translations

LB-Translations est ravi d’accueillir Bénédicte Mertz pendant un mois en stage. 👋
Présentation ⬇️

Laurent Bianchetti : Bonjour Bénédicte, peux-tu te présenter en quelques lignes ?
Bénédicte : Oui, bien sûr. Je suis étudiante en deuxième année de Master traduction EN/IT>FR à l’ITIRI de Strasbourg. Avant cette formation, j’ai réalisé une licence en Langues étrangères appliquées au cours de laquelle je suis partie une année à Nottingham, en Angleterre. En plus de cet échange, j’ai eu la chance de partir à Milan, en Italie, lors de ma première année de Master grâce au partenariat entre mon établissement et la Civica Scuola Interpreti e Traduttori Altiero Spinelli.
En dehors de la traduction, je suis passionnée par les activités manuelles, notamment la couture et la broderie, et j’aime beaucoup faire du sport : courir, nager, faire du vélo, et j’en passe !

Laurent : Pourquoi avoir choisi LB-Translations pour effectuer ton stage ?
Bénédicte : Après avoir réalisé un premier stage chez une traductrice indépendante, mon envie de travailler à mon compte après l’obtention de mon diplôme s’est renforcée. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers un traducteur indépendant pour réaliser un second stage. La particularité de LB-Translations est de proposer, au-delà des services de traduction, des cours de soutien scolaire ou encore des formations professionnelles. C’est cet aspect-là, autrement dit l’alliance de plusieurs activités, qui a attisé ma curiosité et qui m’a poussée à choisir LB-Translations.

Laurent : Quelles sont tes attentes concernant ce stage ?
Bénédicte : Tout d’abord ce stage est pour moi l’opportunité de poursuivre ma découverte du métier de traducteur indépendant. Ensuite, j’espère qu’il me permettra de me familiariser avec de nouvelles méthodologies, de diversifier mes connaissances et de m’habituer davantage aux outils indispensables au traducteur indépendant.

LB-Translations fête ses 5 ans !

1 mars 2022

✍️ Un cinquième anniversaire en poème

Merci à ces personnes qui essaiment 🙏

Laurent Bianchetti

Présentation d’Emma Weber

31 janvier 2022

LB-Translations est ravi d’accueillir Emma WEBER pendant une semaine en stage. 👋
Présentation ⬇️

Laurent Bianchetti : Bonjour Emma, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Emma Weber : J’ai 14 ans, je suis née le 08/11/2007 à Saint-Dié-des-Vosges. Je suis élève de 3e4 au collège Joseph Julien Souhait. J’aime les langues, en particulier l’anglais, j’aime faire les magasins, passer du temps avec mes amis puis regarder des films et des séries.

Laurent : Pourquoi avoir choisi LB-Translations pour effectuer ton stage ?

Emma : J’ai choisi LB-Translations car j’aime beaucoup les langues étrangères, je cherchais mon stage de 3e en rapport avec mes centres d’intérêts et je voulais mettre en acquis mes connaissances en langues (anglais et espagnol). La traduction est un métier peu connu du grand public. Cela m’a donné envie de le découvrir.

Laurent : Quelles sont tes attentes concernant ce stage ?

Emma : J’aimerais développer mes connaissances d’anglais et d’espagnol, apprendre du nouveau vocabulaire. Grâce à ce stage, je souhaiterais mieux connaitre mes capacités en langues étrangères, puis j’espère aussi qu’il pourra me donner une idée plus claire sur mon orientation future. J’aimerais notamment faire la connaissance de personnes dans le métier. Ce stage me permettrait également de combattre ma timidité.

Présentation de Lyna Humann

25 janvier 2022

LB-Translations est ravi d’accueillir Lyna Humann pendant une semaine en stage. 👋
Présentation ⬇️

Laurent Bianchetti : Bonjour Lyna, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Lyna : Bonjour, je m’appelle Lyna Humann. J’ai 14 ans et je suis née à Saint-Dié-des-Vosges. J’habite à Taintrux. Je suis en classe de 3e au collège Vautrin Lud. J’ai une petite sœur qui s’appelle Emmy et qui a 11 ans. Elle est en 6e au collège Vautrin Lud. J’aime beaucoup écouter de la musique, j’ai l’impression d’être dans ma bulle.

Laurent : Pourquoi avoir choisi LB-Translations pour effectuer ton stage ?

Lyna : Au début, c’était un hasard. Je cherchais un métier dans les langues pour faire mon stage et je suis tombée sur votre site internet. J’ai alors décidé de vous contacter parce que cela m’a tout de suite plu. J’ai voulu essayer et découvrir le métier. De plus, c’est un métier peu commun, surtout à Saint-Dié-des-Vosges. Peu de gens connaissent. Je serai probablement la seule de ma classe à présenter ce métier-là. Mon rapport de stage sera plus distrayant et permettra à mes camarades d’en savoir plus. Cela ne sera pas comme un métier banal du genre boulangère ou vendeuse dans un commerce…

Laurent : Quelles sont tes attentes concernant ce stage ?

Lyna : Je veux voir si ça me correspond et si ça me plait vraiment pour que je puisse partir étudier dans cette voie-là, l’année prochaine ou plus tard dans un lycée spécialisé. Quand je présenterai mon rapport de stage à mes camarades, j’aimerais que cela leur apprenne des choses, qu’ils s’instruisent et qu’ils ne s’ennuient pas pendant mon passage. Je voudrais que ce métier-là leur donne envie de le faire. J’espère que je vais passer un bon moment, une bonne semaine et que ça va m’apprendre des choses.

Moments forts 2021 de LB-Translations

31 décembre 2021

👨‍🏫 Les moments forts de LB-Translations en 2021

❄️ Janvier – Mars

. Mes 4 premiers dossiers de formation en CPF

. Première interprétation en tribunal judiciaire

. 9 participations mensuelles au European Social Economy Summit de Mannheim (de septembre 2020 à mai 2021)

🌳 Avril – Juin

. Traduction certifiée d’un supplément au diplôme de 70 pages

. Accueil à Nancy de la formation SFT “Les fondamentaux de l’expert-traducteur interprète” de Catherine Bonebeau

. Mentorat Ecole Européenne d’Ingénieurs en Génie des Matériaux avec Hanitriniaina ANDRIAMANANTSOA

. Séances de théâtre dans les lieux de vie pour adolescents

☀️ Juillet – Septembre

. Journée à Colmar avec des collègues du Discord des Traducteurs

. Stage pendant un mois de Bénédicte Mertz, en master 2 à l’ ITIRI de Strasbourg

. Audit et certification Qualiopi de SFT Services

🍂 Octobre – Decembre

. AG SFT Services au Mans, AG CEJCAN au château des Monthairons (55) et AG SFT – Société française des traducteurs à Paris

. Formation de référent handicap en organisme de formation

. Réinscription pour une durée de 5 ans en tant que traducteur assermenté pour l’anglais et le catalan près la Cour d’appel de Nancy

. Évaluation interne d’un lieu de vie pour adolescents

. Audit et certification Qualiopi de Capentreprendre au titre des actions de formation et des bilans de compétences

. Entrée au sociétariat chez Coopénates et Cooproduction après l’AG de Coopénates

Pour ces moments forts, il y eut des rencontres, des personnes clés et ressources, des temps de courage 💪 et de fatigue 😫.

Pour autant, je pense en premier lieu à mon socle et aux personnes du quotidien qui me soutiennent et me permettent de vivre de ma passion pour la transmission. 🔥

Je pense évidemment à mon épouse et à mes deux enfants, ma famille, mes amis, mes collègues des coopératives, celles et ceux de la SFT et du Discord des Traducteurs Francophones et ma clientèle fidèle autour de Saint-Dié-des-Vosges, en Lorraine et en Alsace notamment. Vous êtes mes racines qui permettent de déployer mes branches. Merci. 🙏

Rendez-vous en 2022 pour les 5 ans de LB-Translations chez Capentreprendre et Coopénates ! 🎂

Laurent Bianchetti

Entrepreneur Sérieux et Souriant 😃

Vosgien massif du massif vosgien 🌲

À vos côtés pour traduire et progresser

Rôle des traducteurs et interprètes assermentés au tribunal

27 décembre 2021

🙏 Merci à Adrian Guigue de Vosges Matin et à la SFT – Société française des traducteurs qui m’ont permis de contribuer à cet article consacré à nos collègues qui traduisent pour la justice, à travers des entretiens et le partage de ressources documentaires.

Extrait : L’exercice de neutralité du traducteur assermenté pour la justice

Installé à Saint-Dié-des-Vosges comme traducteur, formateur en langues et soutien scolaire pour l’anglais et le catalan, Laurent Bianchetti a, parmi ses différentes activités, ajouté une corde à son arc en 2018 : « Traducteur assermenté auprès de la cour d’appel de Nancy. » Comprenez que son travail de traduction est équivalent à ce qu’il fait habituellement, sauf que cette fois le texte à traduire est lié à la Justice. Il peut être amené à traduire « des documents pour des notaires, des avocats, le tribunal, des diplômes étrangers ou encore des tribunaux étrangers ».
Pour ce faire, il a « simplement » déposé un dossier auprès du tribunal d’Épinal et prêté serment. « Lorsque j’ai commencé comme traducteur indépendant en 2017, et que j’ai approché la Société française des traducteurs (syndicat professionnel, NDLR), des collègues m’ont appris l’existence des experts judiciaires », raconte Laurent Bianchetti.
Une branche particulière de ses activités. « On travaille seul, en confidentialité, pas de relecture et pas de copie. Il faut partir du texte et retirer les fioritures, pas de logo, ni de signature et garder la mise en page, le tout en noir et blanc », expose Laurent Bianchetti.

Pas de correction des fautes
Pour travailler, l’expert judiciaire s’appuie parfois sur des documents originaux pour préciser la nature du document, mais c’est le plus souvent à partir d’une copie qu’il travaille. Le Déodatien insiste sur le rôle neutre qui incombe au traducteur. « Quand je vois une faute, je n’ai pas le droit de la corriger, je dois laisser le mot tel quel et éventuellement le signaler ». Mais alors, comment traduit-il lorsqu’il se trouve face à un mot ou un concept qui n’a pas d’équivalent dans la traduc- tion ? « Dans ce cas, je peux mettre une note de traducteur, ou NDT, pour indiquer une explication du mot. » Autre contrainte : le format. Par exemple, « aux États-Unis ils n’utilisent pas le format A4 ».

Des copies sécurisées
Une fois le texte traduit, l’ouvrage de Laurent Bianchetti n’est pas tout à fait terminé. Il doit encore apposer ses deux tampons. Sur le premier figure la mention de « traducteur », son nom, la langue du document de travail et celle de la traduction. Sur le second tampon est indiqué « cour d’appel de Nancy ». Laurent Bianchetti appose alors ses deux tampons et sa signature sur chaque feuille de la traduction et sécurise sa copie en reliant le tout « comme avec un cachet » . Idem lorsqu’il s’agit de rendre une traduction par voie électronique… le traducteur a sa technique : « J’imprime et scanne la traduction papier puis je l’envoie. Elle peut être uniquement consultée en lecture seule, elle n’est pas modifiable, ni imprimable. » Cette manière de rendre une traduction n’est pas universelle : « C’est ma façon de travailler », précise le traducteur.

Adrian GUIGUE



Clap de fin du stage de Bénédicte Mertz

3 octobre 2021

🎬 Clap de fin de mon stage chez LB-Translations

Cinq semaines se sont écoulées depuis le début de mon stage chez LB-Translations, et je dois dire qu’elles furent très enrichissantes.

Au cours de ce mois de septembre, j’ai réalisé des tâches qui m’étaient familières, telles que la création de glossaires ou de mémoires de traduction, mais j’ai aussi découvert de nouveaux aspects de la traduction, notamment la traduction bénévole. Pour concrétiser cette découverte, je me suis immédiatement engagée en tant que traductrice bénévole auprès de l’association France Parrainages.

Pendant cette période, j’ai par-dessus tout, grâce à l’aiguillage de Laurent, pu approfondir mes connaissances sur la création d’entreprise :

📝 Dès ma première semaine j’ai assisté à la conférence collective de Capentreprendre grâce à laquelle j’ai découvert le fonctionnement d’une coopérative et les avantages d’en faire partie.

📚 J’ai suivi le MOOC intitulé « The entrepreneur’s guide for beginners » qui est une réelle mine d’informations et de pistes à suivre, ou de questionnements à soulever, lorsque l’on souhaite devenir entrepreneur.

En bref, ces cinq dernières semaines ont été riches en apprentissages et ont permis, au même titre que mon premier stage chez Passionatrad, de renforcer mon envie de m’établir à mon propre compte.

💭 Si je devais tirer un bilan de ma période de stage, je dirais que les deux stages que j’ai effectués ont été très complémentaires.
Chez Passionatrad, j’ai principalement réalisé des missions de traductions concrètes qui m’ont permis de continuer à me former au métier de traductrice, d’apprendre à gérer des délais ou encore d’approfondir mes connaissances des logiciels de traduction.
Chez LB-Translations, j’ai plutôt poussé mes recherches sur la création d’entreprise, j’ai pris conscience des acteurs qui entraient en compte dans cette démarche et j’ai effectué mes premiers pas vers l’entrepreneuriat.

Bénédicte Mertz, traductrice indépendante EN/IT>FR en devenir

Congés d’été avec reprise le 9 août

16 juillet 2021

Bonjour et merci de votre venue,
LB-Translations prend ses congés d’été du 17 juillet au 8 août 2021.
Vous pouvez découvrir et réserver mes prestations de traduction, de formation professionnelle et de soutien scolaire en parcourant le site Web !
Bel été et rendez-vous à partir du 9 août !
Laurent Bianchetti